27 février 2012

L'oreille qui traîne.



(qualité cracra digne de Gimp, joie bonheur)


On va croire que je passe ma vie dans le métro. Ce qui est assez vrai, en somme.

7 commentaires:

  1. En ce moment, mon plaisir, c'est de raconter toutes mes aventures sexuelles au téléphone à voix haute... ça donne des airs effarouchés et des regards priceless :D

    RépondreSupprimer
  2. Je fais la même chose mais dans le bus, car dans le bus ya les petites vielles qui se racontent "plein" de trucs !!! plus les mamans avec les poussettes =)

    RépondreSupprimer
  3. Huhu, pareil pour moi dans le car ^^ Il y avait un couple d'ados qui s'engueulait systématiquement, ça égayait le trajet.

    RépondreSupprimer
  4. La perspective des sièges m'a fait mal.

    Mais j'aime bien comment t'essaies souvent de caler des petites références genre "ouais moi je suis une bestah j'écoute des trucs trop chouettes prenez exemple tac tac" :D

    RépondreSupprimer
  5. trop bon !! j'adore cette rubrique métro !

    RépondreSupprimer
  6. Les black keys!!! Mh! Je crois que nous sommes destinées à bien nous entendre! :P
    (Moi aussi j'écoute un peu les gens mais je le fais rarement exprès, c'est quand je change de chanson en mode "random". Y a toujours un vide entre deux chansons et là t'entends des mots sortis de leur contexte, c'est rigolo!)

    RépondreSupprimer

Raconte moi tout, vends moi du rêve !